High-tech & Informatique

IPX4, IPX7, IPX8 : les normes d’étanchéité en détail

IPX constitue un standard permettant de comparer plusieurs produits entre eux. Il est l’idéal pour déterminer la capacité de résistance à l’eau et l’insertion de poussière à l’intérieur de ces produits. C'est un mode d'analyse qui comprend plusieurs normes. Voici pour vous de quoi en apprendre plus sur les normes IPX4, IPX7 et IPX8.

Qu’est-ce que le standard IPX ?

De façon littérale, l’IPX désigne « Ingress Protection » ou « International Protection ». C’est une norme initiée par la Commission Electronique Internationale (CEI) en 1989. Par la suite, l’IPX a été assimilé par la norme européenne EN 60529. En effet, il signifie le niveau de protection d’un dispositif (ou d’un produit) en coalition avec des corps liquides ou solides. On en déduit ainsi que la norme IPX met en action soit un corps liquide ou soit un corps solide. Si l’un de ces éléments n’est pas important, le numéro est changé par « X ». Dans ce sens, on note les haut-parleurs de douche, pour lesquels la protection de l’eau suffit.

En gros, les deux premières lettres des normes d’étanchéité en détail désignent le degré de protection. Le premier chiffre constitue la protection contre l’intégration des éléments solides comme la poussière. Le deuxième chiffre symbolise la protection contre l’immersion des liquides tels que l’eau et d’autres matières minérales.

Caractéristiques d’étanchéité IPX4, IPX7 et IPX8

Chaque niveau d’IPX présente de différentes caractéristiques d’étanchéité. L’IPX4 est caractérisé par des projections ou des éclaboussures d’eau. Ces dernières le protègent, quel que soit l’angle adopté, et ce, durant un certain temps. L’IPX7 est, quant à lui, protégé contre l’immersion au sein de l’eau. Cette immersion doit au moins s’étendre sur un mètre de profondeur et durer 30 minutes.

Enfin, l’IPX8 est protégé également contre l’immersion à l’intérieur de l’eau, mais sur une profondeur d’au moins deux mètres et durant plus de 30 minutes. Le constructeur du produit peut décider de détailler avec exactitude les conditions dans lesquelles l’équipement est préalablement soumis au test. Un premier essai est nécessaire pour attester la qualité de l’équipement.

Les types de protection IP, pourquoi sont-ils importants ?

Le degré de protection IP est tout aussi important pour le client tout comme le fait de vérifier si une lampe de poche ou frontale est véritablement utilisable dans l’environnement prévu avant d’effectuer son achat. Ainsi, il est primordial de tester tous les produits selon la norme IP afin d’apporter aux clients de fiables informations pour une utilisation judicieuse de leur produit. En termes d’utilisation, la norme IPX4 exprime le fait que vous avez la possibilité d’exploiter votre lampe frontale ou votre lampe poche sous une pluie abondante. Cependant, vous ne devez pas l’immerger.

Pour d’autres lampes qui ont un degré de protection plus élevé (protection IPX8) comme le Q3 classic et le E1, l’immersion est possible exclusivement à un mètre de profondeur. Par ailleurs, lorsqu’une lampe est appelée « étanche », mais ne dispose pas de mention IP, cela ne veut pas dire qu’elle ne l’est pas. Dans de pareils cas, il est recommandé de faire appel au constructeur du produit.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %